Les 10 pièges à éviter sur un site marchand

19 novembre 2020

Vente à distance, plateforme de commande en ligne, e-shop, click and collect…. Crise sanitaire oblige, il devient vital de proposer des solutions de e-commerce à ses clients pour maintenir son activité. 

Les TPE françaises encore peu digitalisées. 

Aujourd’hui en France, seulement 27 % des TPE-PME vendent en ligne quand 64 % de la population achète sur internet ! Les commerçants, artisans et TPE françaises sont encore à la traîne en matière de digitalisation. 

Pourtant les clients sont partout.

Sans le remplacer, le e-commerce se présente comme l’extension d’un commerce physique, voire une alternative utile. Il est donc souhaitable pour beaucoup de commerces de pouvoir capter ses clients et les fidéliser sur différents canaux de vente afin de développer ou de maintenir son chiffre d’affaires. 

Des solutions de digitalisation rapides à moindre coût.

Face à la crise, les collectivités multiplient les initiatives pour pousser les petites entreprises à s’équiper et numériser leur activité. L’État a d’ailleurs décidé d’aider les entreprises françaises non digitalisées en leur offrant 500€ d’aide pour la création de site et ce, dès janvier 2021.

Cependant, il ne suffit pas de mettre en ligne un site marchand pour le rendre visible ! 

Malgré l’intérêt que présente les aides et les actions en faveur de la création d’un site marchand pour les TPE, il est important de comprendre qu’il ne suffit pas d’avoir un site de vente en ligne pour que son activité fonctionne et prospère. La vente à distance demande une certaine expertise pour que la démarche soit efficace ! 

Avant de foncer tête baissée dans la création d’un site marchand, il est important de connaître les écueils à éviter. 

Voici les 10 principales erreurs à éviter sur un site de vente en ligne :

#1 Ne pas adopter de stratégie 

Sur le web, la concurrence est très forte. Il est donc important de réaliser une analyse pertinente pour connaître son marché, ses cibles et ses concurrents. Cette analyse permettra de définir une stratégie webmarketing, un positionnement clair et efficace pour se différencier de cette concurrence acharnée et sortir du lot. 

#2 Négliger l’UX Design 

L’UX Design est un élément incontournable d’un site internet. Afin de ne pas être pénaliser par Google, un site internet doit faire attention à l’expérience utilisateur qu’il fournit. Vitesse de chargement, navigation, mobilité, ergonomie sont des facteurs clés à prendre en compte lors de la conception d’un site marchand. 

57% des utilisateurs abandonnent un site après 3 secondes d’attente lors du chargement d’un site.  80% d’entre eux ne reviendront jamais.

#3 Sous estimer la qualité des photos

Les images sont très importantes pour que les internautes imaginent les produits d’un site marchand. Des photos de mauvaise qualité, voire pas du tout de photos sera totalement contre productif et va directement nuire à l’image et la crédibilité de l’entreprise. 

92,6% des personnes disent que le design d’un site et les visuels sont les facteurs principaux de l’action d’achat.

#4 Oublier les éléments de réassurance 

Lors d’un achat en ligne, les clients ont besoin d’être rassurés. Il est impératif de garantir le paiement sécurisé, de préciser les modalités de livraison afin que cela ne constitue pas un frein à l’achat. Il est important de toujours informer les clients des services et avantages qui sont à leur disposition pour les mettre en confiance. 

#5 Ignorer les animations 

Lors du lancement d’un site e-commerce, il est impératif de garder à l’esprit que celui-ci doit évoluer en permanence. L’animation commerciale d’un site e-commerce est essentielle pour sa survie. Ventes flash, promotions, des concours sont à proposer régulièrement pour développer l’attractivité de son offre. Animation de blog, envois de newsletters, partage sur les réseaux sociaux sont également autant de leviers pour créer du trafic sur une boutique en ligne. 

#6 Proposer un processus d’achat long et complexe

Le principal objectif d’un site marchand est de vendre ! Il est important de ne pas détourner l’internaute de sa démarche d’achat lorsqu’il navigue avec des liens de redirection ou des pop ups pouvant le rediriger vers de multiples informations. Un site doit proposer un parcours d’achat rapide et efficace qui aille droit au but.

#7 Ignorer les avis

Ne pas réagir suite aux avis est risqué pour l’image et la réputation d’une entreprise. Éviter de répondre à des avis négatifs peut être désastreux. La meilleure façon de répondre à un commentaire ou un avis est d’avoir de l’empathie pour l’internaute et d’essayer de l’aider à résoudre son problème.

85% des consommateurs lisent les commentaires et les évaluations des commerces locaux avant de faire un achat.

#8 Zapper le référencement et la pub 

Pour être visible dans les moteurs de recherche, un site marchand doit être bien référencé. Sachant qu’une très grande partie du trafic d’un site provient de Google, ce point est un levier majeur sur lequel il faut miser. Trop souvent les e-commerçants sous-estiment les investissements publicitaires. Or, un budget publicitaire dédié notamment à du référencement payant ne doit pas être négligé s’il on veut vraiment que les ventes décollent. 

#9 Ne pas s’appuyer sur les bonnes compétences 

Pensez que l’on peut gérer soi-même son site marchand ou déléguer à des stagiaires pour avoir une meilleure rentabilité est une erreur. La maîtrise du e-commerce ne s’effectue pas en un clin d’œil. Elle requiert du temps, de la patience et des compétences. L’expérience de professionnels en matière de commerce électronique est fondamentale. La réussite d’un site marchand dépend du degré de professionnalisation et de structuration qui lui seront octroyés. Il est donc nécessaire de déléguer certaines responsabilités à des experts en la matière pour garantir un retour sur investissement beaucoup plus efficace.

#10 Oublier d’analyser les performances 

L’analyse du trafic, du taux de conversion, du nombre d’abandons de panier sur un site e-commerce, est essentielle et souvent totalement négligée. En effet, les statistiques de fréquentation et de navigation permettent d’optimiser un site et  son offre. Il est donc essentiel de vérifier régulièrement les retombées, l’efficacité du parcours d’achat et la stratégie d’acquisition de trafic, en vue de l’améliorer. 

En matière de web, ce qui ne se mesure pas ne s’améliore pas !

Envie de vous lancer dans la digitalisation de votre activité ? Agent de Com’ vous apporte conseils, stratégie et formations pour vous lancer sereinement dans la vente en ligne et le marketing digital. 

Contactez notre équipe ! Je prends RDV

À lire également : 

Répondre aux avis et commentaires négatifs en 10 conseils 

La maintenance de votre site internet est-elle indispensable ?

Site internet, pourquoi préférer wordpress


Sources : Eurostat, Médiamétrie.