La communication papier est-elle morte ?

27 octobre 2018
Questionnement sur la communication papier
En 2018, ce sont plus de 57 millions de personnes qui se connectent chaque jour en France. Les entreprises misent de plus en plus sur le digital, qui est devenu pour elles une source de notoriété et d’acquisition de clients incontournable. De ce fait, la communication papier, ancienne meilleure alliée des entreprises, semble devenue totalement « has been ». Pourtant le papier représente encore 45 milliards de pages imprimées par an dans le monde. Ce chiffre est en constante augmentation, et ce malgré internet.

Mais alors, chères entreprises, pourquoi ne pas allier digital et print dans votre communication ?

Le print, une valeur sûre !

En effet, il faut savoir que 97,7 % des Français lisent encore le journal chaque mois et que 93% des entreprises investissent encore dans le print. Malgré l’avènement du digital, le papier reste le support préféré des consommateurs. Selon une étude provenant de emarketer (2017), 30% des personnes interrogées déclarent être poussées à la consommation à cause du print. De plus, la carte de visite est le produit print le plus commandé (87%), le flyer venant en deuxième position (73%), suivi de prés par les affiches (70%).

Pourquoi intéresse-t-il toujours autant ?

Le graphisme et les couleurs permettent aux marques d’affirmer leur identité visuelle et ainsi d’attirer le consommateur. Le papier permet d’enregistrer le message publicitaire beaucoup plus facilement que sur un écran d’ordinateur. Toutefois, ce qui en fait un support de prédilection, est son pouvoir émotionnel. Il active les 5 sens et est source d’échange social. Aussi, les collectionneurs de timbres ou de vieux journaux comprendront la valeur d’un produit imprimé que l’on peut garder dans le temps.

Le print et le numérique : une complémentarité.

Ils ne visent peut-être pas la même cible, n’ont peut-être pas le même objectif mais ceci en fait des alliés infaillibles ! En effet, le print associé au digital toucherait un grand nombre de potentiels clients. Par exemple il est possible d’intégrer des QR code sur une affiche afin qu’il puisse être scanné garce au smartphone, ou encore de promouvoir votre e-boutique avec un flyer portant un code de réduction à valoir sur le premier achat en ligne. Le papier n’est donc pas un support à abandonner comme l’on pourrait le croire, mais au contraire, une ressource à exploiter et à moderniser grâce au digital. Il s’agit, maintenant, d’élaborer une stratégie multicanale qui mêle habilement les leviers de la communication traditionnelle et digitale pour augmenter votre visibilité et gagner des clients. Mais ça c’est une autre histoire !

Sources : communication-web, electricnews, kob-one, marketing-digital.audencia