agentdecom prendre parole public

6 techniques à connaître pour prendre la parole en public

Fébrilité, crispation, hésitation, sudation, tics de langage… Prendre la parole en public vous met mal à l’aise ?

Pourtant c’est un exercice fréquent que l’on doit parfaitement maîtriser lorsqu’on est entrepreneur : qu’il s’agisse de défendre un projet devant des investisseurs ou une communauté de partenaires, de présenter vos arguments auprès d’une tribune de journalistes lors d’un événement presse, de promouvoir vos services devant des prospects sur un salon, ou encore de vous exprimer en vidéo pour présenter votre startup… Toutes ces occasions ne doivent plus être synonymes d’angoisse !

Pour être enfin à l’aise et convaincre lorsque vous prenez la parole en public, voici 6 techniques à suivre à la lettre !

#1 – Entraînez-vous !

En présentation, il ne faut JAMAIS improviser ! Cela peut paraître évident, mais un TROP grand nombre de chefs d’entreprises négligent l’entraînement. C’est pourtant LA meilleure façon pour tester et maîtriser son discours et être bien préparé pour le jour J. Vous n’imagineriez pas faire une compétition sportive sans vous y préparer ? La vie d’entrepreneur est un sport après tout ! Alors entraînez-vous avec des amis, vos associés, votre conjoint(e). La meilleure méthode reste encore de vous filmer ou de vous enregistrer. Vous détestez vous entendre ou vous voir face caméra ? Et bien il va falloir vous y faire. C’est surprenant au début, mais vous finirez par vous habituer à force d’entraînement.

#2 – Restez vous-même et croyez en vous !

Votre entreprise incarne vos valeurs et votre personnalité. Pour convaincre et séduire, vous devez donc rester vous-même et ne pas chercher à jouer un rôle. Même si votre façon de vous exprimer n’est pas parfaite et que vous êtes timide, lorsque vous allez parler de votre entreprise, vos yeux vont s’illuminer, votre discours sera sincère et touchant. Si la plupart des gens sont mal à l’aise en public, c’est avant tout par manque de confiance. Si vous êtes arrivé(e)s jusque là, dites vous bien que vous êtes capable d’aller loin et que vous valez autant, voire mieux que beaucoup d’autres. bref, vous pouvez être fier(e) de vous !

#3 – Soignez la forme de votre discours !

Adaptez la forme de votre discours à vos interlocuteurs et au temps dont vous disposez. Souvent par peur et manque de temps, on a tendance à parler vite. Par stress on a également tendance à s’agiter ou se fermer à l’auditoire. Vos interlocuteurs ressentiront votre malaise et cela prendra le pas sur l’intérêt de votre discours. Tenez-vous droit(e), regardez les spectateurs dans les yeux, respirez normalement et souriez.
De plus votre support de présentation doit être très synthétique : chaque argument doit être illustré par une idée et un beau visuel. N’écrivez pas de phrases sur vos présentations. Pire, ne lisez pas votre support, même si cela vous aide et vous rassure. De la même façon, oubliez votre feuille de papier avec vos notes. Cela donne une image très scolaire et peu professionnelle. Et une fois encore, votre audience se sentira obligée de lire et ne retiendra rien de votre discours. Vous en doutez ? Prenez quelques minutes pour visionner les allocutions de Steeve Jobs pendant les keynotes d’Apple et prenez-en de la graine.

#4 – Maîtrisez le contenu de votre discours !

Connaître votre sujet sur le bout des doigts est indispensable et surtout un atout précieux qui vous rendra crédible. Toutefois, n’apprenez pas votre présentation par cœur, même si cela vous rassure. Vous connaissez mieux votre sujet que quiconque ! Cela servirait seulement à vous embrouiller. De plus, le langage parlé est beaucoup plus direct et spontané que le langage écrit, souvent de style trop soutenu et ampoulé.

#5 – Soyez connivent(e) !

Travaillez le petit plus qui fait la différence. Adaptez-vous à votre auditoire et au contexte. Soignez votre introduction et adressez-vous d’abord à l’auditoire pour créer rapidement un lien et remercier vous interlocuteurs pour leur présence. Illustrez vos propos par des exemples concrets et vivants : cela rendra votre discours intéressant. Aussi, n’hésitez pas à interpeller le public pour susciter les question et les réactions. Si votre auditoire semble perplexe, reformulez vos idées en les simplifiant. Vous sentez qu’il décroche ? Trouvez un mot pour le détendre.

#6 – Respirez !

La respiration est très importante pour rester zen pendant votre discours. Ne parlez pas en apnée ! Quelques minutes avant de prendre la parole, commencez par respirer lentement et profondément. Ensuite, inspirer pendant 3 secondes en gonflant le ventre, retenez l’air dans vos poumons pendant 5 secondes, puis expirer par la bouche en rentrant votre ventre. Expirer le plus profondément possible en allant jusqu’au bout du souffle. Répétez cela 3 fois. Petit conseil : pratiquez ce travail quotidiennement pour que cela vous aide à mieux vous concentrer, vous prendrez ainsi le réflexe de toujours bien respirer avant de parler.

Besoin d’un coup de pouce pour préparer votre présentation sur le fond et la forme ?
Contactez notre agence.