le mag

Le guide SEO pour les PME

Avoir un site internet est désormais indispensable à la réussite d’une entreprise, mais ce n’est pas suffisant. Pour exister dans le monde fourmillant d’Internet, être bien référencé sur les moteurs de recherche est fondamental. Découvrez notre guide pratique pour mieux comprendre les secrets du SEO.

Vous pensez sans doute que les mots-clés sont inhérents à la réussite du bon référencement de votre site internet par les moteurs de recherche ?  Il ne s’agit pourtant pas de distiller çà et là le nom de votre entreprise collé à celui de vos produits. Le véritable secret du référencement est avant tout une affaire de technique et de stratégie.

Décryptage des techniques efficaces pour booster la visibilité de votre site internet :

n°1 ✔️ les mots-clés : piliers de la visibilité en ligne

 

Intégrer des mots-clés pertinents au contenu de votre site est inhérent à la réussite de son référencement par les moteurs de recherche. Il ne s’agit pourtant pas de distiller çà et là le nom de votre entreprise collé à celui de vos produits. Pour réussir ce tour de passe-passe, il est nécessaire d’analyser, à l’aide d’outils, les termes recherchés par les internautes en lien avec votre activité. Après évaluation de leur pertinence pour répondre aux objectifs fixés, ils sont alors inclus de manière naturelle et cohérente dans vos contenus.

Pour améliorer la compréhension du sujet par les moteurs et assurer un bon positionnement des pages, les mots-clés s’intègrent à tous les niveaux d’un site : dans les textes mais aussi dans les titres et sous-titres ainsi que dans les méta-descriptions (le petit résumé que les internautes peuvent lire sur Google). C’est alors que s’invite la technique …


n°2
✔️ la technique : clé de voûte d’un SEO efficace

 

Pour plaire aux moteurs de recherche, il ne suffit pas d’utiliser judicieusement une liste de mots-clés. L’aspect technique d’un site est un levier crucial du référencement. Ses performances doivent donc être optimales, aussi bien en termes de vitesse de chargement des pages que d’expérience utilisateur, afin d’augmenter le temps passé sur celles-ci. Pour éviter de nuire à l’expérience si chère aux algorithmes, les erreurs de serveur, les liens morts ou les pages 404 doivent aussi être corrigés. Enfin, la structure du site doit être bien organisée et contenir des balises HTML pour permettre l’indexation des pages.

De plus, avec l’augmentation de l’utilisation des smartphones, avoir un site compatible avec les appareils mobiles est de mise. Google a d’ailleurs commencé une indexation « mobile-first », ce qui signifie que la version mobile est celle qui est prise en compte pour définir votre classement dans les résultats.


n°3
✔️ le contenu : carburant d’un SEO performant

 

Afin de renforcer la légitimité d’un site et d’assurer son référencement, la qualité du contenu est un prérequis. Il s’agit alors de répondre aux attentes des internautes – avec des textes intéressants, bien rédigés et des photos attractives – ET aux besoins des algorithmes – avec des méta-descriptions, des balises Hn et des liens internes optimisés. En bref, des textes qui donnent envie d’être lus par vos visiteurs et qui sont compris par les moteurs.

La fréquence de publication entre alors en jeu. Google valorise le contenu original, fréquent et unique ? Créez et animez votre blog d’entreprise. Google apprécie les sites à jour ? Effectuez une optimisation SEO au moins une fois par an.


n°4
✔️ le netlinking : catalyseur de popularité

 

La popularité d’un site dépend aussi du réseau de liens qui a été mis en place, appelé le « netlinking ». Afin de développer l’autorité d’un site, l’existence de liens pointant vers votre site (les « backlinks ») est nécessaire puisque chaque lien atteste de la fiabilité et de la qualité de vos pages.

Il existe alors plusieurs moyens d’obtenir ces liens externes : un échange sur des pages de blog, la présence dans des annuaires en ligne, la création de contenu facilement partageable, une campagne de Relations Presse, des liens dans les commentaires et forum ou sur les réseaux sociaux… Attention cependant, la qualité prévaut toujours sur la quantité : préférez alors des sites qui ont eux-mêmes une bonne autorité et un certain trafic.


n°5
✔️ fiche Google et réseaux sociaux : la cerise sur le gâteau

 

La visibilité en ligne d’une PME peut être grandement améliorée grâce à l’utilisation stratégique de Google My Business et des réseaux sociaux. La création d’une fiche d’établissement sur Google est un outil puissant pour booster votre SEO. Si elle est optimisée et mise à jour avec des photos, des avis et des posts réguliers, elle impacte alors directement votre visibilité et fournit des informations pratiques à vos clients.

En parallèle, une présence active sur les réseaux sociaux renforce aussi votre visibilité globale. Si les réseaux sont aujourd’hui utilisés comme des moteurs de recherche par les internautes, ils possèdent aussi l’énorme avantage d’être automatiquement référencés dans les premiers liens d’un moteur de recherche. C’est dire l’importance d’avoir des profils cohérents, fournis, attractifs et bien référencés.

Vous préférez confier la technique à des experts ? Prenez RDV en 1 clic

Articles similaires

Les secrets d’un pitch réussi !

Découvrez comment captiver votre audience avec un pitch concis et mémorable grâce à Agent de Com. Suivez notre guide pour un pitch structuré, engagez avec rhétorique et présentez avec confiance. Contactez-nous pour un coaching personnalisé et perfectionnez votre art de la présentation.

Lire la suite

3 idées reçues sur la communication d’entreprise

Si vous pensez que la com’ ne sert à rien et que tout le monde peut en faire, il est temps de démystifier quelques préjugés. Découvrez une réalité plus complexe derrière ces 3 idées reçues.

Lire la suite

La communication papier est-elle morte ?

Les entreprises misent de plus en plus sur le digital, qui est devenu pour elles une source de notoriété et d’acquisition de clients incontournable. De ce fait, la communication papier semble devenue totalement « has been ». Pourtant le papier représente encore 45 milliards de pages imprimées par an dans le monde.

Lire la suite